Info-énergie – juillet 2017

Conseil Éconergique

Un panneau solaire produit assez d’électricité pour faire fonctionner les lumières de votre cuisine.

Pourquoi y a-t-il une panne?

L’électricité est un élément essentiel de la vie moderne. Nous l’utilisons de nombreuses façons, de sorte que nous oublions souvent qu’elle existe – jusqu’au moment où elle n’est plus là.

Nous travaillons fort pour garantir que vous avez de l’électricité en tout temps; mais malgré tout, les pannes de courant se produisent.

Les orages sont une cause fréquente de pannes en été. Les coups de foudre, les vents violents et les arbres brisés produisent de nombreuses pannes d’électricité.

Toutefois, il y a d’autres situations qui causent des pannes – et bon nombre peuvent être évitées.

Chaque année, environ 30 % des pannes se produisent quand des véhicules et des machines entrent en contact avec nos lignes et poteaux électriques.

À titre d’exemple, en décembre dernier un grand camion à tarière avec bras extensible a causé une panne qui a touché jusqu’à 250 clients au nord de Brandon. L’opérateur avait omis de fixer le bras. Alors qu’il conduisant sur la route, le bras a pivoté et a brisé dix poteaux et endommagé d’autre matériel électrique sur 40 kilomètres avant que la police intercepte le véhicule. Ce n’est que 13 heures plus tard qu’on a rétabli le courant chez le dernier client.

Nous pouvons réduire les pannes du genre avec une bonne planification et la sensibilisation. Pour les machines de grande taille, il faut obtenir de Manitoba Hydro un permis pour déplacer le matériel agricole si la hauteur de la charge dépasse 4,8 mètres (15 pi, 7 po).

« Il est important de ne jamais tomber dans la complaisance près du matériel électrique », a souligné Ed Kuypers, coordonnateur de la prévention des dommages à Manitoba Hydro.

Selon Ed Kuypers, il y a eu quelques incidents au fil des ans où des opérateurs ont reçu des décharges électriques – et certains ont été tués – quand leur équipement est entré en contact avec des lignes électriques aériennes.

« Si vous voyez des lignes tombées ou affaissées, ou si vous en êtes la cause, signalez l’incident immédiatement pour ne pas vous mettre, ou mettre d’autres personnes, en danger. Nous pouvons ainsi procéder à la réparation des dommages », ajouta-t-il.

Voici quelques autres situations de pannes où nous avons dû intervenir, et qui auraient pu être évitées. Il n’y a pas eu de blessures dans les exemples cités.

Le 15 mars – Un camion surdimensionné a fait tomber deux poteaux près d’Anola. Nous avons dû remplacer les deux. Le chauffeur a indiqué qu’il n’était pas conscient de la hauteur de son camion ni de sa remorque. Durée de la panne : 5 heures.

Le 16 mars – Un camion-benne transportait une charge de neige vers un endroit près de Russell. Le chauffeur a déposé la charge de neige mais a oublié de baisser la benne du camion en quittant les lieux. La benne a touché des lignes électriques et a brisé un poteau. Durée de la panne : 5 heures.

Le 5 avril – Le chauffeur d’un camion roulant en direction nord sur la rue Archibald a perdu le contrôle de son véhicule et a heurté un poteau de lampadaire en bois. On a dû remplacer le poteau. Durée de la panne : 6 heures.

Le 12 avril – Une ligne électrique près de Portage-la-Prairie a été détachée. On a trouvé les fils sous tension emmêlés dans une ferme à proximité. Le courant a été interrompu chez environ 120 clients de 18 h 45 à 19 h pour permettre les réparations et le rétablissement du service. Trois clients sont demeurés sans électricité jusqu’à 21 h 45. Nous n’avons pas établi quelle personne ou chose a arraché la ligne. Personne n’en a assumé la responsabilité.

Le 2 mai – Un tracteur routier tirant une tarière montée sur remorque était garé sous une ligne électrique près de Portage-la-Prairie. L’opérateur a levé la tarière, qui a touché la ligne. Le camion a pris feu. L’opérateur n’a pas été blessé mais il a indiqué qu’il avait ressenti une décharge électrique dans son bras droit et sa main droite. Durée de la panne : 2 heures.

Le 2 mai – Un fermier près de Morden faisait fonctionner un grand semoir quand l’équipement a touché une ligne électrique. Il n’y avait pas suffisamment de dégagement entre le semoir et la ligne pour que la machine passe sous la ligne en toute sécurité. Deux clients ont subi une panne pendant 5 heures.

Le 5 mai – Un employé d’une entreprise d’engrais pour les exploitations agricoles conduisait un grand pulvérisateur dans un champ près de Russell. L’équipement a heurté un poteau et l’a brisé. L’opérateur est resté dans la cabine jusqu’à l’arrivée du personnel de Manitoba Hydro, qui a pu mettre la ligne tombée hors tension en toute sécurité. Durée de la panne : 2 heures.

Le 17 mai – Un entrepreneur installait une fosse septique près de Garson. Bien qu’on ait pris rendezvous avec Click Before You Dig pour faire repérer les conduites, l’entrepreneur n’a pas attendu avant de creuser. Il a frappé un câble électrique souterrain. Durée de la panne : 30 minutes.

Le 18 mai – Un tracteur a frappé un poteau au bout d’un champ près de Killarney. L’accident a causé une panne d’envergure touchant Killarney, Cartwright, Baldur et Neelin. Le poteau a été remplacé. Durée de la panne : 10 heures.

Le 19 mai - Un tracteur tirant un cultivateur près de Carman a arraché une ligne électrique et a brisé quatre poteaux. Les quatre poteaux ont été remplacés. Durée de la panne : 12 heures.

Quand les pannes surviennent, rendez-vous sur hydro.mb.ca/outages à partir de votre téléphone intelligent ou appareil mobile pour vous renseigner sur la panne qui touche la zone où vous vous trouvez. Notre nouvelle carte montrant où sont les pannes vous indiquera si quelqu’un a déjà signalé celle qui vous intéresse. La carte est actualisée toutes les 15 minutes et comprend l’heure à laquelle le premier client a signalé la panne ainsi que le nombre de clients touchés.

Haut de la page

Parkinson Canada

Plus de 6 500 Manitobains, dont certains n’ont que 20 ans, vivent avec la maladie de Parkinson. Le chapitre manitobain de Parkinson Canada offre des présentations éducatives, des groupes de soutien et d’exercice animés par des paires, une ligne d’information (1 800 565-3000), des webinaires, des ressources imprimées et le site Web de Parkinson Canada, et plus encore. Nous faisons des démarches pour influer sur les politiques publiques et pour appuyer la recherche novatrice.

Joignez-vous à nous! En septembre, participez à une de nos Grandes Randonnées ou apportez-y votre soutien. Rendez-vous sur le site Web de la Grande Randonnée pour vous inscrire ou faire un don.

Haut de la page