Calcul des pertes de chaleur nominales

Le calcul des pertes de chaleur nominales indique la quantité de chaleur dont la maison a besoin pour conserver une température intérieure de 22 °C (72 °F) au cours de la journée la plus froide de l’hiver. Les pertes de chaleur peuvent être calculées par un entrepreneur.

  • Selon les normes établies par l’Association canadienne de normalisation (CSA), la capacité de votre thermopompe doit permettre de compenser entre 70 % et 105 % des pertes de chaleur nominales de la maison.
  • Si la capacité de la thermopompe géothermique fournit moins de 100 % de la charge, il est nécessaire d’installer une chaufferette électrique auxiliaire pour combler la différence au cours des journées les plus froides de l’année.
  • Le coût d’achat d’un système de thermopompe conçu pour compenser 70 % des pertes de chaleur nominales est moins élevé que celui d’un système de plus grande capacité, mais ses frais de fonctionnement annuels seront un peu plus élevés en raison du fonctionnement de la chaufferette auxiliaire.
  • Un des avantages d’un système conçu pour compenser 70 % des pertes de chaleur est qu’il correspond de plus près à la charge de refroidissement de la maison et permettra un refroidissement plus écoénergétique et un meilleur confort pendant les mois d’été.