Exigences d’isolation thermique Éconergique

Les critères d’admissibilité aux remises du Programme Éconergique d’isolation thermique des résidences sont les suivants :

  • Combles – Le niveau d’isolation existant doit être de R-30 ou moins :
    • la valeur « R » finale de l’isolation des combles doit atteindre R-50;
    • la valeur « R » finale de l’isolation des plafonds plats et des plafonds cathédrale doit atteindre R-28;
    • les projets qui visent à atteindre un niveau d’isolation dont la valeur « R » finale dépasse R-50 ne seront pas admissibles à une remise pour les combles, les plafonds plats et les plafonds cathédrale;
    • la surface à isoler doit mesurer au moins 100 pi2 (9,3 m2);
    • les projets qui comprennent le remplacement de l’isolation existante ne sont admissibles que pour l’augmentation de la valeur « R ».
  • Mur bas des combles (mur vertical) – Le niveau d’isolation existant doit être de R-8 ou moins :
    • la valeur « R » finale de l’isolation du mur bas doit atteindre R-24;
    • la surface à isoler doit mesurer au moins 100 pi2 (9,3 m2).
  • Murs de fondation :
    • pour être admissibles, les fondations des résidences chauffées au gaz naturel ne doivent pas être isolées;
    • dans les résidences chauffées exclusivement à l’électricité, au gaz propane, au mazout ou au bois, le niveau d’isolation existant doit être de R-12 ou moins;
    • la valeur « R » finale de l’isolation des fondations doit atteindre R-24;
    • les projets qui visent à atteindre un niveau d’isolation dont la valeur « R » finale dépasse R-24 ne seront pas admissibles à une remise;
    • la surface à isoler doit mesurer au moins 100 pi2 (9,3 m2).
  • Cavités murales :
    • la valeur « R » finale pour la cavité murale doit atteindre R-10;
    • la surface à isoler doit mesurer au moins 100 pi2 (9,3 m2);
    • les projets qui comprennent le remplacement de l’isolation existante ne sont admissibles que pour l’augmentation de la valeur « R ».
  • Murs extérieurs – couverture du parement :
    • l’augmentation de la valeur « R » du niveau d’isolation des murs extérieurs doit atteindre au moins R-3,75.
    • l’augmentation maximale de la valeur « R » admissible à une remise est de R-10;
    • la surface à isoler doit mesurer au moins 100 pi2 (9,3 m2).