Systèmes de chauffe-eau

Un chauffe-eau utilise une source de chaleur (normalement une flamme ou un élément chauffant à résistance électrique) pour chauffer l’eau froide qui y entre à la température préétablie souhaitée pour l’utilisation finale. L’eau peut être chauffée et stockée dans un réservoir isolé pour qu’elle soit prête à utiliser au besoin, ou elle peut être chauffée instantanément et passer par le système directement pour l’utilisation finale.

Le prix d’achat et les frais de fonctionnement des divers genres de chauffe-eau peuvent varier considérablement. Le prix d’achat de certains genres de chauffe-eau peut être plus élevé, mais les frais de fonctionnement encourus d’année en année peuvent être plus bas. Choisissez l’option qui correspond à votre budget et à votre style de vie. Les frais de fonctionnement de votre chauffe-eau varieront en fonction du genre d’appareil que vous choisissez, de votre consommation d’eau chaude et des tarifs courants d’énergie.

Gaz naturel

  • Chauffe-eau à réservoir
    Les chauffe-eau à réservoir sont les plus répandus parmi les chauffe-eau au gaz naturel. L’eau est chauffée et stockée dans un réservoir pour qu’elle soit prête à utiliser dans la maison en tout temps. Quand un chauffe-eau à réservoir ne sert pas, l’appareil perd de la chaleur par les parois du réservoir. Les nouveaux chauffe-eau à réservoir alimentés au gaz naturel ont des niveaux d’isolation plus élevés pour aider à minimiser les pertes de chaleur. Les chauffe-eau conventionnels (standard) au gaz naturel sont habituellement les moins coûteux parmi les chauffe-eau à réservoir alimentés au gaz naturel. Les chauffe-eau conventionnels peuvent utiliser la même cheminée que le générateur d’air chaud ou la chaudière. Les chauffe-eau à ventilation latérale peuvent être ventilés à l’extérieur au travers d’un mur grâce à la ventilation directe ou à l’air pulsé. Le prix d’achat d’un chauffe-eau à ventilation latérale est plus élevé par rapport à un chauffe-eau conventionnel, mais les frais de fonctionnement sont un peu plus bas.

  • Chauffe-eau sans réservoir
    Dans le cas d’un chauffe-eau sans réservoir, aussi connu comme chauffe-eau instantané ou à la demande, l’eau n’est pas chauffée puis stockée dans un réservoir, mais plutôt chauffée selon les besoins. Conséquemment, il n’y a pas de perte de chaleur par les parois du réservoir ou les tuyaux d’eau. Le prix d’achat des chauffe-eau sans réservoir est plus élevé par rapport aux chauffe-eau à réservoir alimentés au gaz naturel, mais les premiers consomment moins d’énergie et les frais de fonctionnement sont réduits d’environ 30 %. Les chauffe-eau sans réservoir alimentés au gaz naturel se servent d’évacuation à air pulsé et de dispositifs d’allumage électronique. Ils sont normalement installés près des endroits où il y a une demande d’eau chaude. Selon votre consommation d’eau chaude, il est possible que la capacité d’un chauffe-eau sans réservoir ne soit pas suffisante pour répondre aux besoins de votre ménage.

Haut de la page

Chauffe-eau électriques

Les chauffe-eau à réservoir électriques utilisent des éléments chauffants électriques situés dans le réservoir. Les chauffe-eau électriques perdent de la chaleur par les parois du réservoir quand l’eau chaude ne sert pas. Les nouveaux chauffe-eau électriques ont des niveaux d’isolation plus élevés pour aider à réduire les pertes de chaleur. Avant d’installer un chauffe-eau électrique pour la première fois, consultez un électricien agréé pour voir s’il est nécessaire de modifier votre service électrique.

Haut de la page

Chauffe-eau solaires

Il y a deux genres de systèmes de chauffe-eau solaire – les systèmes passifs et les systèmes actifs. Dans les climats froids comme le nôtre, les systèmes actifs sont les plus répandus.

Dans un système actif, des insolateurs sont fixés à un toit ou sur un mur sud. Ces insolateurs absorbent le rayonnement solaire par le biais d’un fluide caloporteur. Afin de convertir l’énergie solaire en énergie thermique utilisable, une pompe dirige le fluide caloporteur dans un échangeur de chaleur normalement situé dans un réservoir secondaire. Cet échangeur de chaleur préchauffe l’eau qui entre dans le système de chauffe-eau conventionnel, de sorte que le système exige moins d’énergie pour chauffer l’eau à la température désirée.

Les systèmes de chauffe-eau solaire peuvent fonctionner toute l’année et élever typiquement de 5 à 10 °C la température de l’eau, permettant d’économiser jusqu’à 175 $ par année sur votre facture d’énergie.

Haut de la page