Centrale de Kelsey

Centrale de Kelsey

La centrale de Kelsey a été construite entre 1957 et 1961 sur la partie supérieure du fleuve Nelson dans le nord du Manitoba pour alimenter les activités minières et de fusion de l’International Nickel Company (INCO) dans les régions du lac Moak et du lac Mystery. Elle a aussi été aménagée pour alimenter la ville de Thompson. Six ans après la fin des travaux, la centrale a été raccordée au réseau électrique de la province.

Kelsey se trouve à 680 km à vol d’oiseau de Winnipeg. C’est la première centrale de Manitoba Hydro construite sur le fleuve Nelson. Elle est située à environ 137 km en amont de la centrale de Kettle.

Faits

  • Emplacement – fleuve Nelson;
  • Début de la construction – 1957;
  • Fin de la construction – 1961;
  • Coût – 50 millions de dollars;
  • Capacité de production – 286 MW (potentiel de 464 MW);
  • Bâtiment des machines – 202,5 mètres de longueur, 53,7 mètres de largeur;
  • Nombre de génératrices à turbine (unités) – 7;
  • Lignes de transmission :
    • 3 lignes (c.a.) de 138 kV vers Thompson;
    • 1 ligne (c.a.) de 138 kV qui alimente Split Lake;
    • 2 lignes (c.a.) de 138 kV vers Gillam qui alimentent Gillam, Ilford et Churchill.
  • Vannes d’évacuation – 9, chacune mesurant 12,2 mètres x 13,6 mètres;
  • Volume total du barrage et des digues – 130 408 m3.