Recyclage

La prolongation de la durée de vie des poteaux aide à sauver des arbres

L’ensemble du réseau de transmission et de distribution de Manitoba Hydro compte environ un million de poteaux en bois. En moyenne, la durée de vie utile d’un poteau est de 75 ans. Tous les ans, Manitoba Hydro inspecte et traite plus de 60 000 poteaux de distribution afin de prolonger la durée de leur vie utile.

Lancé en 1981, le programme de prolongation a augmenté d’environ 15 ans la durée de vie de ces poteaux. Il a permis non seulement d’économiser des millions de dollars, mais il a aussi réduit le nombre d’arbres qui doivent être coupés pour fabriquer de nouveaux poteaux.

Pour prolonger la durée de vie d’un poteau, les équipes de travailleurs creusent autour de sa base, enlèvent tout le bois pourri, appliquent une pâte de conservation écologique faite de naphténate de cuivre et de borax, recouvrent la pâte d’une enveloppe protectrice, puis ils remblayent l’excavation. Les poteaux inadéquats sont expédiés à une décharge locale afin d’être déchiquetés.

Recyclage des matériaux pour la construction du nouvel édifice

Plus de 90 % des matériaux de construction des 7 immeubles démolis pour faire place au nouveau siège social de Manitoba Hydro au centre-ville de Winnipeg ont été réutilisés ou recyclés. Les matériaux vont des fils, du métal, du verre et du bois aux briques, aux blocs de verre, au béton et même au marbre.

La plus grande partie des matériaux recyclés n’ont jamais quitté le chantier. Les murs et les planchers de béton des 7 immeubles ont été broyés pour donner de la blocaille pour les nouvelles fondations et les longues poutres de sapin pourraient faire partie d’un auvent qui surplombera l’entrée sud du nouvel immeuble. Les articles les plus populaires en matière de réutilisation ailleurs sont les briques et les tuiles de plafond, suivies des armoires, des appareils d’éclairage, des chauffe-eau, des ventilateurs, des éviers et des toilettes.

Le plomb

Nous avons remplacé le plomb dans les tiges de tête de poteau. Les tiges, qui tirent leur nom de leur position au sommet des poteaux électriques, sont munies d’extrémités filetées en plomb. Les extrémités sont couronnées d’isolateurs vissés en porcelaine qui supportent le conducteur.

Les tiges de tête de poteau de rechange utilisent la fibre de verre au lieu du plomb, qui est considéré comme un risque environnemental. On remplace les tiges quand les isolateurs en porcelaine ont besoin d’être remplacés.