Les petites centrales hydro-électriques

L’énergie hydraulique est produite quand l’eau en mouvement d’une rivière, d’un ruisseau, d’un réseau de canaux ou d’un réservoir passe par une turbine et en fait tourner les aubes. Cette rotation, à son tour, fait tourner une génératrice qui produit de l’électricité.

Pour construire une petite centrale hydro-électrique (moins de 50 MW), un grand barrage n’est pas nécessairement requis, donc l’effet sur l’environnement est minime. Les émissions de gaz à effet de serre sont presque inexistantes avec ce type de production.

Seules les régions comprenant suffisamment de voies d’eau pour permettre l’application de cette technologie seront en mesure de l’utiliser. Les communautés éloignées qui ne sont pas branchées au réseau ainsi que les camps de pêche et de bûcherons sont tout indiqués pour bénéficier de petites centrales hydro-électriques.

Dimensions économiques des petites centrales

Les petites centrales hydro-électriques ont le potentiel de devenir rentables en ce qu’elles exigent un minimum d’infrastructures. Bien que les petites centrales hydro-électriques soient une technologie éprouvée qui présente peu de risques, elles ne disposent pas d’autant de mesures incitatives et de subventions que les autres types de productions d’énergie renouvelable, de sorte que leur coût par unité d’énergie demeure élevé. De plus, les fluctuations saisonnières des débits d’eau peuvent avoir un effet sur la production.

Apprenez au sujet d’autres genres de sources d’énergie.