Admissibilité

Votre maison est admissible aux conditions suivantes :

  • vous êtes le propriétaire de la maison et un compte actif de Manitoba Hydro y est associé;
  • la maison est une maison individuelle, une maison jumelée ou une maison mobile ou modulaire sur fondation permanente, qui a une alimentation permanente en eau et qui est destinée à servir de résidence;
  • elle doit être la résidence principale du propriétaire ou de son locataire.

Les projets suivants ne sont pas admissibles au Programme :

  • les maisons construites en 1999 et après;
  • les maisons en cours de construction, les maisons vacantes, les immeubles d’habitation, les maisons d’été ou les chalets, les garages attenants, les dépendances, les porches, les vérandas ou les solariums;
  • les projets en cours ou déjà terminés au moment où Manitoba Hydro reçoit la demande par rapport au projet;
  • les projets de remplacement de l’isolation existante.

Nous pouvons visiter et inspecter votre maison en tout temps à partir de la date d’approbation du projet et jusqu’à la fin des 12 mois suivant les travaux. Nous nous réservons aussi le droit de modifier ou de mettre fin au Programme d’isolation thermique des résidences en tout temps.

Pour être admissible à la remise, vous devez obtenir une approbation préalable de Manitoba Hydro.

Lire les conditions générales du programme Éconergique d’isolation thermique des résidences. (PDF, 133 ko)

Exigences Éconergiques en matière d’isolation

Les matériaux isolants doivent être neufs et achetés au Canada, et afficher une valeur R vérifiable telle que déterminée par le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC).

Pour qu’un projet d’isolation soit admissible à une remise du Programme d’isolation thermique des résidences, les travaux d’isolation doivent satisfaire aux exigences Éconergiques qui suivent.

  • Combles – la valeur de l’isolation existante des combles doit être égale ou inférieure à R-30.
    • Isolation des combles à une valeur R finale de R-50.
    • Isolation des plafonds plats ou cathédrales à une valeur R finale de R-28.
    • Il n’y aura pas de remise pour l’isolation ajoutée produisant une valeur totale finale de plus de R-50 dans le cas de combles, de plafonds plats ou cathédrales.
    • Isolation d’une surface minimale de 100 pi2.
  • Murs bas des combles (murs verticaux) – la valeur de l’isolation existante doit être égale ou inférieure à R-8.
    • Isolation des murs bas à une valeur R finale de R-24.
    • Isolation d’une surface minimale de 100 pi2.
  • Murs des fondations
    • Dans le cas de maisons chauffées au gaz naturel, au propane, au mazout ou au bois, seules les fondations non isolées sont admissibles.
    • Dans le cas de maisons dont l’électricité est la seule source d’énergie pour le chauffage, la valeur de l’isolation existante doit être égale ou inférieure à R-12.
    • Isolation des murs des fondations à une valeur R finale de R-24.
    • Il n’y aura pas de remise pour l’isolation ajoutée produisant une valeur totale finale de plus de R-24.
    • Isolation d’une surface minimale de 100 pi2.
  • Cavités murales
    • Isolation des cavités murales à une valeur R finale de R-10.
    • Isolation d’une surface minimale de 100 pi2.
    • Les projets qui comprennent le remplacement de l’isolant existant sont admissibles seulement pour la valeur R ajoutée.
  • Murs extérieurs – lorsqu’on pose un nouveau parement.
    • La valeur R ajoutée aux murs extérieurs doit être d’une valeur minimale de R-3,75.
    • Pour que l’isolation soit admissible à une remise, la valeur R ajoutée maximale est de R-10.
    • Isolation d’une surface minimale de 100 pi2.