Manitoba Hydro annonce une réduction temporaire de l’effectif à Keeyask

Les services publics indiquent que cette mesure est prise dans l’intérêt supérieur des travailleurs et des collectivités avoisinantes

Manitoba Hydro a instauré une mesure de réduction temporaire du nombre de travailleurs sur le site de construction de la centrale de Keeyask dans le cadre d’une stratégie calculée visant à endiguer les cas de COVID-19 recensés par les tests de dépistage continus effectués auprès de l’ensemble de l’effectif du projet.

« Nous avons pris cette mesure délibérée pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs du projet et des collectivités voisines, a déclaré Jay Grewal, présidente-directrice générale de Manitoba Hydro.

Étant donné le nombre croissant de cas de COVID-19 que nous constatons au Manitoba et la hausse des niveaux de risque dans le cadre du système de riposte à la pandémie de #RelanceMB annoncé vendredi, nous estimons que cette décision — éclairée par les dernières directives des responsables de la santé publique — est sans contredit la bonne ligne de conduite à adopter », a-t-elle affirmé.

Tous les 764 travailleurs sur place ont été soumis à un test de dépistage qui a été traité par un laboratoire privé engagé par Manitoba Hydro pour fournir un dépistage initial. Tout test de dépistage indiquant un résultat « incertain » est ensuite vérifié par un deuxième test de dépistage effectué par le Laboratoire provincial Cadham avant d’être confirmé en tant que cas positif.

En date du samedi 31 octobre à 15 h, cinq personnes étaient confirmées comme étant des cas positifs. Douze autres personnes ont reçu un résultat incertain pour le test de dépistage préliminaire, alors 696 travailleurs ont obtenu un résultat certain. La recherche des contacts et l’isolement se poursuivent pour tous les employés ayant reçu un résultat incertain et leurs contacts étroits.

Des plans pour cette réduction d’effectif temporaire sont en cours d’élaboration. Cela comprend le maintien de la sécurité et de la sûreté du projet. Aucun nouveau travailleur ne se rendra sur les lieux, à l’exception du personnel requis pour maintenir les opérations critiques du projet.

« Nous prenons cette mesure de précaution proactive pour freiner la propagation du virus, a déclaré Mme Grewal. Nous continuerons de collaborer avec nos partenaires communautaires pour soutenir leur propre plan de riposte à la pandémie. »

Aucun échéancier n’a été établi quant au moment où les rotations de travail régulières reprendront après la réduction d’effectif temporaire. Mme Grewal a indiqué que cette décision sera prise en fonction des directives des responsables de la santé publique.

Pour plus d'information veuillez contacter :

Bruce Owen – Media Relations Officer
204 794-8270
bowen@hydro.mb.ca

Scott Powell — Director, Corporate Communications
204 360-4417
Cell. 204 299-8849
spowell@hydro.mb.ca