Plus de renseignements dans cette section

Manitoba Hydro recommande la plus grande prudence sur les cours d’eau

Des précipitations sans précédent augmentent le courant dans les rivières manitobaines

Manitoba Hydro exhorte les Manitobains à faire preuve de prudence sur les rivières et les lacs de la province et lorsqu’ils se trouvent près d’un cours d’eau, particulièrement à proximité des centrales électriques de la société : les précipitations sans précédent survenues ce printemps ont entraîné une hausse record du débit des rivières et du niveau de certains lacs.

« Nous devons tous nous méfier du débit accru des cours d’eau, et de l’augmentation rapide et changeante du niveau d’eau observée sur nos rivières, particulièrement à proximité de nos centrales électriques sur la rivière Winnipeg, » a déclaré le président et chef de l’exploitation de Manitoba Hydro, Jay Grewal.

« De grâce, soyez à l’affût des panneaux de mise en garde et ne les ignorez pas, » a-t-il ajouté. « Les propriétaires fonciers et les utilisateurs des cours d’eau devraient attacher solidement les quais et déplacer les biens de plus grande valeur, comme des bateaux, vers des terrains surélevés. »

Les niveaux d’eau de la rivière Winnipeg

Durant les 10 à 15 prochains jours, les propriétaires riverains et utilisateurs de la rivière Winnipeg verront les niveaux d’eau monter selon les estimations suivantes :

  • 36,5 cm (1’2’’) en amont d’Eight Foot Falls;
  • 63,5 cm (2’1’’) au lac Nutimik;
  • 53 cm (1’9’’) au lac Dorothy;
  • 66 cm (2’2’’) au lac Margaret/Eleanor;
  • 68,5 cm (2’3’’) au lac Sylvia;
  • 30 cm (1 pi) en amont de Silver Falls.

Le débit de la rivière Winnipeg est élevé parce que la Commission de contrôle du lac des Bois (la Commission) a été contrainte d’accroître de manière importante le débit sortant du lac des Bois et du lac Seul qui, tous les deux, s’écoulent dans la rivière Winnipeg. La Commission gère les niveaux d’eau du lac des Bois et du lac Seul (Ontario). Le niveau de la rivière Winnipeg devrait culminer au début de juin.

Le débit sortant du lac Winnipeg

Les niveaux record du débit de la rivière Winnipeg s’ajoutent à ceux, très élevés, des rivières Rouge et Assiniboine et d’autres affluents qui contribuent à rehausser le niveau des eaux du lac Winnipeg. Par conséquent, Manitoba Hydro continue d’augmenter le débit sortant de la centrale de Jenpeg, située à l’extrémité nord du lac Winnipeg.

« La situation à laquelle nous assistons est sans précédent, » a indiqué Jay Grewal. « En moins d’un an, nous sommes passés de conditions de sécheresse à des débits record des cours d’eau. Rien que sur la rivière Winnipeg, nous observons de tels débits dans presque tous les bassins hydrographiques du Manitoba, de l’Ontario et du Minnesota, à la suite de précipitations soutenues depuis le début d’avril. D’autres sont d’ailleurs à craindre, selon les prévisions météorologiques. »

Le président a ajouté que Manitoba Hydro augmente de manière constante le débit sortant de la centrale Jenpeg – qui se trouve à l’endroit où le canal ouest du fleuve Nelson se jette dans le lac Cross (à 135 kilomètres au sud de Thompson) – afin de gérer le niveau du lac Winnipeg jusqu’à ce qu’il redescende sous la barre des 218 mètres (715 pieds) au-dessus du niveau de la mer (ASL).

On prévoit que les niveaux d’eau du fleuve Nelson en aval de la centrale Jenpeg monteront de manière constante au cours du prochain mois. Manitoba Hydro communique avec les collectivités susceptibles d’être affectées par l’augmentation du débit provenant de cette centrale.

Le niveau du lac Winnipeg est actuellement à 217,9 m (714’9’’) ASL et devrait culminer à 218,5 m (717 pi) d’ici le début juillet. L’an dernier, à pareille date, le niveau du lac était à 217,2 m (712’8’’) ASL. Lors des dernières grandes inondations survenues au Manitoba en 2011, le niveau du lac Winnipeg avait culminé à 218,46 m (716’9’’) ASL autour du 7 juillet.

Les ouvrages de régulation des eaux de Manitoba Hydro sur le lac Winnipeg comptent une série de profonds canaux aménagés afin de permettre un plus important débit et surmonter quelques-uns des étranglements du canal d’écoulement naturel de Warren Landing. Durant les périodes de crue, ces canaux additionnels permettent d’augmenter le débit sortant de 50 % par rapport à 1976, soit avant la régularisation des courants de débordement du lac.

La Province du Manitoba autorise Manitoba Hydro à exploiter le lac Winnipeg pour la production d’énergie hydraulique lorsque le niveau des eaux se trouve dans la fourchette de 216,7 m à 217,9 m (711 à 715 pieds) au-dessus du niveau de la mer. Lorsque le niveau du lac atteint la limite supérieure de 217,9 m (715 pieds), la société doit faire fonctionner ses installations pour maximiser le débit du lac.

L’un des principaux objectifs et avantages de la régularisation du lac Winnipeg était la prévention des inondations importantes des berges (telles celles qui se produisaient dans les années 1960 et au début des années 1970), de même que l’amélioration de la production d’énergie hydraulique sur le fleuve Nelson.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Bruce Owen – Agent des relations avec les médias
204 794-8270
bowen@hydro.mb.ca