Plus de renseignements dans cette section

La célébration des langues autochtones, un élément clé du parcours de la réconciliation

Maintenir la force de notre langue, aujourd’hui et demain a été le thème de la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones cette année, qui a été l’occasion de célébrer et de faire connaître sept langues autochtones du Manitoba. Ce thème a été repris dans le monde entier pour contrer les campagnes historiques qui visaient l’élimination des langues autochtones en criminalisant leur utilisation.

« Malgré leur importance, les langues autochtones sont menacées de disparition au Canada », a fait remarquer Maria M’Lot, du service des Relations avec les Autochtones et les collectivités, de Manitoba Hydro. Il est important de préserver et de promouvoir ces langues, car elles renforcent le sentiment d’identité et d’appartenance dans la vie quotidienne.

« Dans le cadre de la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones, nous avons présenté les approches et les efforts déployés au Manitoba pour récupérer, réclamer, maintenir et normaliser les langues autochtones en tant qu’élément clé du parcours de la réconciliation. »

Au Canada, les langues autochtones ont été gravement touchées par le colonialisme, la Loi sur les Indiens, le système des pensionnats autochtones, la rafle des années 60 et les traumatismes intergénérationnels qui en découlent.

« Beaucoup d’attention est accordée à la revitalisation des langues autochtones dans le monde entier », a fait observer Maria. « L’état des langues autochtone est si préoccupant que l’UNESCO a proclamé 2019 Année internationale des langues autochtones. Ici, au Canada, une semaine après la proclamation de l’Année internationale des langues autochtones, le gouvernement fédéral a déposé la Loi sur les langues autochtones, qui a reçu la sanction royale en juin 2019. Cette loi correspondait à l’un des appels à l’action en matière de langue de la Commission de vérité et réconciliation en 2015. »

Sept langues autochtones du Manitoba sont indiquées sur le tracé de la province entouré d’une tresse de foin d’odeur.

Sept langues autochtones du Manitoba.

Agrandir l’image : Sept langues autochtones du Manitoba sont indiquées sur le tracé de la province entouré d’une tresse de foin d’odeur.

Chaque année, la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones, qui a lieu du 21 au 25 mai, est l’occasion de faire connaître et d’honorer les cultures autochtones des Premières nations, des Métis et des Inuits au Canada. Instaurée en 1992 pour mieux faire connaître les peuples autochtones au sein de la fonction publique fédérale, elle est maintenant une célébration plus répandue au Canada.

À Manitoba Hydro, nos célébrations de la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones sont devenues des événements virtuels hebdomadaires qui ont lieu en mai et juin jusqu’à la Journée nationale des peuples autochtones (célébrée le 21 juin au Canada) pour mieux joindre nos 4 900 employés et leur donner l’occasion de participer.

« Il est important que chacun d’entre nous comprenne ou apprécie la culture et l’histoire autochtones », a précisé Jeff Betker, vice président des Relations externes, relations avec les Autochtones et communications à Manitoba Hydro. « Étant donné nos activités et notre présence dans les communautés autochtones de la province, et comme l’un des plus grands employeurs d’Autochtones du Manitoba, nous avons le devoir de connaître notre histoire et d’être respectueux dans nos interactions. »

Manitoba Hydro célèbrera également la Journée nationale des peuples autochtones en organisant des événements et des activités pour les employés au siège de l’entreprise au 360, avenue Portage, à Winnipeg.