Prêt résidentiel pour l’efficacité énergétique

Plus de renseignements dans cette section

Notre prêt résidentiel pour l’efficacité énergétique offre une option de financement commode et abordable si vous voulez apporter des améliorations écoénergétiques à votre maison. Le montant de votre paiement mensuel sera ajouté à votre facture d’énergie. Aucun versement initial n’est exigé.

Renseignements sur le financement

Taux d’intérêt annuel
6,60 % (sur approbation de crédit) pendant les 5 premières années
Durée maximale du prêt
Cinq ans ou jusqu’à 15 ans pour les technologies admissibles
Modalités de paiement
Versements mensuels ajoutés à votre facture d’énergie
  • Le paiement mensuel minimal est de 15 $.
  • Le montant minimal de financement est de 500 $.
  • Les versements mensuels seront ajoutés à votre facture d’énergie. Le propriétaire de la maison et non le locataire a la responsabilité du remboursement du prêt.
  • Des paiements supplémentaires peuvent être effectués à tout moment sans pénalité.
  • Des frais d’administration de 20 $ seront imposés pour tout remboursement complet du financement effectué au cours des six premiers mois.
  • Le montant du prêt devient dû et exigible lorsque la maison est vendue. Le prêt n’est pas transférable.
  • Le coût d’une amélioration ne peut être réparti entre deux ententes de prêts résidentiels pour l’efficacité énergétique ou entre des programmes de financement.

Obtenez un financement pouvant atteindre 12 500 $ par résidence, en tenant compte des limites suivantes par technologie :

Améliorations admissibles Montant maximal par technologie1 Durée maximale
Amélioration de l’efficacité énergétique Scellement des fuites d’air 7 500 $ 5 ans
Thermopompes géothermiques 20 000 $2 15 ans
Thermopompes à air pour climats froids 10 000 $ 15 ans
Isolation 7 500 $ 5 ans
Borne de recharge pour véhicules électriques de niveau 2 3 000 $ 5 ans
Générateurs d’air chaud et chaudières au gaz naturel 7 500 $ 15 ans
Systèmes solaires photovoltaïques 20 000 $2 15 ans
Équipement pour le chauffage des locaux 7 500 $ 5 ans
Équipement pour le chauffage de l’eau 7 500 $ 5 ans
Portes et fenêtres 7 500 $ 5 ans
Ventilation 7 500 $ 5 ans
NOUVELLES
améliorations
Climatisation centrale 5 000 $ 5 ans
Thermopompes à air conventionnelles 5 000 $ 5 ans
Amélioration de l’équipement électrique 5 000 $ 5 ans
Atténuation du radon 5 000 $ 5 ans
1 Ce montant est compris dans la limite de 12 500 $ par résidence.
2 La valeur totale de tous les prêts résidentiels cumulés visant l’efficacité énergétique ne peut pas dépasser 20 000 $.

Haut de la page

Étapes à suivre pour participer

Étape 1

Vérifiez si vous êtes admissible


Le prêt résidentiel pour l’efficacité énergétique est offert à tous les propriétaires du Manitoba admissibles sur approbation de crédit.

Votre projet doit se conformer à nos exigences en matière d’efficacité énergétique.

Étape 2

Communiquez avec un fournisseur participant


Communiquez avec un fournisseur participant du programme de prêt résidentiel pour l’efficacité énergétique (entrepreneur ou détaillant).

Le fournisseur collaborera avec vous pour s’assurer que votre projet est admissible. Il vous aidera à remplir la demande de prêt et à nous la présenter aux fins d’approbation. Nous examinerons votre demande et effectuerons une évaluation de crédit. Si votre demande est approuvée, nous en informerons votre fournisseur et vous pourrez entreprendre votre projet.

Veuillez noter :

  • Vous devez obtenir l’approbation avant d’entamer les travaux ou d’acheter des matériaux.
  • Nous ne tenons pas de liste de fournisseurs participants et ne recommandons pas de fournisseurs de services professionnels. Nous vous recommandons de suivre nos conseils pour engager un entrepreneur afin de vous assurer de trouver le fournisseur qui correspond le mieux aux besoins de votre projet.

Étape 3

Réalisez votre projet


Une fois votre projet terminé, votre fournisseur veillera à ce que tous les propriétaires signent et datent le certificat d’achèvement.

Ce document indique que vous reconnaissez que les travaux sur votre propriété ont été entièrement réalisés et nous autorise à payer les factures directement à votre fournisseur.

Étape 4

Remboursez le prêt en payant votre facture d’énergie mensuelle


Le montant de votre paiement mensuel sera commodément ajouté à votre facture d’énergie.

Des paiements supplémentaires peuvent être effectués à tout moment. Des frais d’administration de 20 $ seront imposés pour tout remboursement complet du financement effectué au cours des six premiers mois.

Haut de la page

Admissibilité

Le financement est accordé sous réserve des conditions ci-dessous.

  • Manitoba Hydro doit approuver la demande avant tout début des travaux ou tout achat de matériel.
  • Vous devez être le propriétaire de la maison à laquelle sont apportées les améliorations énergétiques.
  • Vous devez être titulaire d’un compte actif et en règle de Manitoba Hydro et cette dernière doit approuver votre crédit.
  • Le bâtiment doit être votre résidence principale ou la résidence principale de votre locataire.
  • Les maisons mobiles sises sur des fondations permanentes qui possèdent une source d’alimentation en eau permanente sont également admissibles. Pour les systèmes géothermiques et solaires photovoltaïques, le demandeur doit être le propriétaire du terrain sur lequel la maison mobile est située.
  • Les clients autochtones qui vivent dans des maisons appartenant à une bande sont admissibles au financement en vertu d’une résolution du conseil de bande.
  • Les maisons individuelles ou jumelées sont admissibles.
  • Les améliorations effectuées doivent se conformer à nos recommandations.

Haut de la page

Améliorations admissibles

Pour bénéficier du prêt résidentiel pour l’efficacité énergétique, les améliorations écoénergétiques effectuées doivent se conformer aux exigences recommandées.

Nous nous sommes associés à Efficacité Manitoba pour définir les exigences en matière d’efficacité énergétique pour bon nombre des améliorations admissibles.

Portes et fenêtres

Portes et fenêtres

Fenêtres

Les améliorations apportées aux fenêtres doivent respecter les normes énoncées sous l’une ou l’autre des options ci-dessous.

Conformité à la norme de rendement ENERGY STAR® :

  • ENERGY STAR 2020;
  • triple vitrage;
  • cote énergétique (CÉ) minimale de 34 avec une valeur U maximale de 1,22 (0,21).

Option - Conformité à la norme prescriptive :

  • triple vitrage;
  • au moins une couche d’enduit à faible émissivité;
  • remplissage à l’argon;
  • espaceur isolant d’au moins 10 mm;
  • cadre non métallique ou à coussin thermique.

Portes

Portes pivotantes :

  • doivent répondre aux exigences ENERGY STAR 2020;
  • doivent avoir une valeur U maximale de 1,22 (0,21) et une cote énergétique (CÉ) minimale de 34.

Portes coulissantes :

  • doivent répondre aux exigences ENERGY STAR 2020 :
    • valeur U maximale de 1,22 (0,21) et cote énergétique (CÉ) minimale de 34;
    • triple vitrage.

Pour consulter une liste de portes homologuées ENERGY STAR, rendez-vous sur le site Web de Ressources naturelles Canada.

Preuve de rendement énergétique

Les valeurs U et les cotes énergétiques qui s’appliquent aux fenêtres et aux portes doivent être indiquées sur le site Web d’ENERGY STAR ou fournies par un tiers indépendant, conformément à l’édition de 2009 ou de 2014 de la norme A440.2-##/A440.3-## - Rendement énergétique des systèmes de fenêtrage / Guide d’utilisation de l’Association canadienne de normalisation (CSA) A440.2.

Équipement de chauffage pour locaux résidentiels

Équipement de chauffage pour locaux résidentiels

  • Générateurs d’air chaud à gaz naturel et à haut rendement homologués par la CSA et dont le taux de rendement énergétique annuel minimal (AFUE) est de 92 %.
    • Comprend tous les coûts liés directement à l’amélioration du générateur d’air chaud, y compris les modifications au système de ventilation, les plénums des conduites, les conduites de gaz, les permis et le thermostat.
    • L’installation d’un générateur d’air chaud à gaz naturel à haut rendement est payable sur une durée maximale de 15 ans.
  • Chaudières à gaz naturel homologuées par la CSA et dont le taux de rendement énergétique annuel minimal est de 82 %.
    • L’installation d’une chaudière à gaz naturel est payable sur une durée maximale de 15 ans.
  • Systèmes de chauffage électrique approuvés par la CSA et matériel et équipement connexes, p. ex. câblage, conduits, soupapes, pompes et moteurs.
  • Doublure de cheminée.
  • Équipement supplémentaire de chauffage des locaux connectés en permanence.
  • Toute modification à l’équipement de combustion doit être conforme aux codes applicables. Les changements apportés à un appareil à combustion tel le système de chauffage peuvent exiger des changements au système de ventilation et/ou au chauffe-eau. La puissance de l’appareil de chauffage doit être conforme aux bonnes pratiques industrielles, car un appareil surdimensionné peut causer de l’inconfort.
Thermopompes

Thermopompes

La thermopompe doit être conçue et installée par un entrepreneur qualifié. L’entrepreneur doit être agréé par la Manitoba Geothermal Energy Alliance (MGEA).

  • La thermopompe géothermique doit avoir été mise à l’essai et cotée selon la norme CSA C-13256. Elle doit être installée selon la norme CSA C448.
  • Le chauffage actuel de la maison doit être un chauffage par résistance électrique.
  • L’installateur doit soumettre des données sur les pertes de chaleur du bâtiment pour déterminer la puissance appropriée du système de thermopompe.
  • Conçu pour fournir de 70 % à 105 % de la perte de chaleur de calcul de la maison.

Thermopompes à air

Exigences communes aux thermopompes à air conventionnelles et aux thermopompes à air pour climats froids :

  • Systèmes à conduit central ou sans conduits à deux blocs, avec au moins 2 unités d’alimentation en air chaud intérieur (têtes intérieures)
  • Cote de performance de la thermopompe à air certifiée selon la norme CSA CAN/CSA-C656-05 – valeur minimale du coefficient de performance de la saison de chauffage [CPSC] 2 pour la région climatique V >= à 6,6 et SEER2 >= à 15,2 (CPSC pour la région IV >= 10 – admissible jusqu’au 1er juin 2025).
  • Puissance de chauffage nominale totale minimale de 8,3 °C de 3,52 kW (12 000 BTU/h)
  • Les appareils intérieurs et extérieurs et les chaudières :
    • doivent faire partie d’un système dont l’appariement est certifié par l’AHRI (Air Conditioning, Heating, and Refrigeration Institute).
    • doivent être installés par des mécaniciens en réfrigération autorisés au Manitoba.
    • Le produit doit figurer sur la liste des produits éconergétiques de Ressources naturelles Canada en tant que thermopompe à air pour climats froids (ccASHP) ou thermopompe à air conventionnelle.
  • Le chauffage actuel de la maison doit être un chauffage par résistance électrique.
  • L’installateur doit soumettre des données sur les pertes de chaleur du bâtiment pour déterminer la puissance appropriée du système de thermopompe.

Exigences propres aux thermopompes à air pour climats froid

  • Le système doit être doté d’un compresseur à capacité variable comportant trois vitesses de fonctionnement distinctes ou plus, ou d’une vitesse variable en continu.
  • Le système doit être capable de fournir de la chaleur à des températures d’au moins −25 °C (−13°F).
  • Les appareils doivent avoir un coefficient de performance (COP) minimal de 1,8 à −15 °C (5 °F) lorsqu’ils fonctionnent à capacité maximale.
  • Le pourcentage de maintien de la capacité de chauffage doit être ≥ 70 %.

Calcul de la perte de chaleur de calcul pour les systèmes à thermopompe

  • Cela permet de calculer la quantité de chaleur dont une maison a besoin pour maintenir une température intérieure de 22 °C le jour le plus froid de l’année. Un entrepreneur ou un concepteur devrait effectuer ce calcul en se basant sur la norme CSA-F280-M, « Détermination de la puissance requise des appareils de chauffage et de refroidissement résidentiels ».
  • Selon les normes CSA, un système de thermopompe géothermique doit pouvoir prendre en charge de 70 à 105 % du calcul de la perte de chaleur d’une maison.
  • Les systèmes couvrant moins de 100 % nécessitent un appareil de chauffage électrique d’appoint pour combler la différence pendant les quelques jours les plus froids de l’année.
  • Un système couvrant 70 % coûte moins cher à l’achat, mais comporte des coûts énergétiques annuels légèrement plus élevés, en raison du système de chauffage d’appoint.
  • L’un des avantages d’un système de 70 % est qu’il correspond davantage à la charge de refroidissement de votre maison, offrant ainsi une climatisation plus confortable et efficace pendant l’été.
Isolation

Isolation

Les travaux d’isolation effectués doivent se conformer aux exigences énoncées ci-dessous :

  • Grenier : valeur « R » finale de R-50
  • Murs bas de combles : valeur « R » finale de R-24
  • Murs de fondation : valeur « R » finale de R-24
  • Plafond plat ou cathédrale : valeur « R » finale de R-28
  • Vide sanitaire : valeur « R » finale de R-24
  • Cavités murales : valeur « R » finale de R-10
  • Murs extérieurs (lorsque vous changez le parement) : valeur « R » finale augmentée d’au moins R-3,75
    • Les matériaux pour un nouveau parement pourraient donner droit à un prêt s’ils sont installés en conjonction avec l’ajout d’isolant de murs extérieurs d’une valeur RSI maximale de R-10.

De plus, des matériaux connexes peuvent être admissibles à un financement lorsqu’ils sont utilisés en conjonction avec l’ajout d’isolant, dont les suivants :

  • les matériaux de pare-vapeur conformes aux normes de l’Office des normes générales du Canada (ONGC);
  • les matériaux de charpenterie et les matériaux de recouvrement anti-incendie (mais non de recouvrement décoratif) qui sont exigés par les codes du bâtiment pour l’isolation des murs périmétriques du sous-sol. Les recouvrements anti-incendie comprennent le stucco, le gypse et les panneaux muraux. Les panneaux de lambrissage sont un exemple de recouvrement décoratif.
Scellement des fuites d’air

Scellement des fuites d’air

  • Produits de calfeutrage et de scellement qui :
    • sont conformes aux normes de l’ONGC;
    • ont une capacité d’adhérence durable;
    • demeurent souples pendant toute leur durée de vie nominale;
    • peuvent être peints s’ils sont utilisés à l’intérieur;
    • ont une durée de vie ou une garantie minimale de 10 ans.
  • Mousse de scellement (uréthane) qui satisfait aux critères suivants :
    • la mousse à un composant (polymère) doit porter un numéro de liste de contrôle d’évaluation du Centre canadien des matériaux de construction (CCMC);
    • la mousse d’uréthane à deux composants doit être conforme à la norme ONGC 51-GP-23M;
    • la mousse ne doit pas contenir de chlorofluorocarbone (CFC);
    • la mousse doit satisfaire aux règlements et aux exigences des codes du bâtiment et d’incendie locaux, provinciaux et fédéraux.
  • Coupe-bise pour fenêtres, seuils, montants de porte et chevêtres. Les coupe-bise à ressort et les languettes de bois avec mousse à alvéoles ouverts collés sur le bord ne sont pas admissibles.
  • Matériel de scellement homologué pour les prises de courant électriques et les interrupteurs pour l’éclairage.
  • Couvercles de rechange pour siphon de sol qui permettent à l’eau de s’écouler, au besoin, sans permettre à l’air ou au gaz dans le sol d’entrer dans la maison.
Ventilation

Ventilation

Tout l’équipement de ventilation doit être homologué sur le plan électrique pour une utilisation au Canada et être inscrit dans l’édition courante du document « HVI Certified Home Ventilating Products Directory » publié par la division Home Ventilating Institute de la Air Movement & Control Association (AMCA).

  • Ventilateurs autonomes :
    • doivent avoir un débit-volume nominal d’au moins 50 pi3/min et un niveau de bruit nominal d’un maximum de 3,0 sones;
    • ne peuvent pas être accompagnés d’une trousse d’éclairage incandescent.
  • Ventilateurs-récupérateurs de chaleur :
    • doivent être installés et mesurés conformément aux directives de l’édition courante du manuel « Residential Mechanical Ventilation Design and Installation » de l’Institut canadien du chauffage, de la climatisation et de la réfrigération (ICCCR).
Chauffage de l’eau (locaux résidentiels)

Chauffage de l’eau (locaux résidentiels)

Pour être admissible au financement de l’équipement de chauffage de l’eau résidentiel, il faut satisfaire aux normes minimales d’efficacité énergétique administrées par Ressources naturelles Canada, énoncées dans le Règlement sur l’efficacité énergétique.

Une liste des modèles de produits conformes est fournie sur site Web de Ressources naturelles Canada à l’adresse.

  • Catégories de produits admissibles :
    • chauffe-eau électriques approuvés par la CSA (C191.1);
    • chauffe-eau au gaz instantanés (sans réservoir) approuvés par la CSA;
    • chauffe-eau au gaz à accumulation approuvés par la CSA;
    • doublures de cheminée couplées à un chauffe-eau homologué;
    • systèmes de récupération de chaleur des eaux d’évacuation homologués (CSA B55.1 et B55.2);
    • systèmes résidentiels de chauffage solaire actif de l’eau. Le système doit utiliser des collecteurs d’eau chaude solaires conformes à la norme CSA F379 ou l’équivalent.
Bornes de recharge pour véhicules électriques

Bornes de recharge pour véhicules électriques

Pour obtenir du financement pour du matériel de recharge de niveau 2 pour véhicules électriques, vous devez être propriétaire d’un véhicule électrique à batterie ou d’un véhicule hybride enfichable immatriculé dans la province du Manitoba.

Le montant maximal admissible au financement est de 3 000 $ par borne de recharge, installation comprise.

Le financement est offert pour une borne de recharge de niveau 2 par véhicule. Pour être admissible, la borne doit répondre aux critères suivants :

  • elle doit être neuve et pour usage résidentiel seulement;
  • elle doit afficher une tension nominale de 208 et 240 V seulement;
  • elle doit être certifiée par une tierce partie, soit ULC, CSA ou ETL;
  • elle doit être installée et branchée par un électricien agréé qui doit avoir obtenu un permis d’installation électrique pour les travaux effectués.
Systèmes solaires photovoltaïques

Systèmes solaires photovoltaïques

  • Le financement d’un système solaire photovoltaïque est calculé à raison de 3 000 $ par kW installé, jusqu’à concurrence de 20 000 $.
  • Toute production d’énergie par un client doit être conforme aux autorisations, licences et permis provinciaux, fédéraux et municipaux en vigueur.
  • Le système de panneaux photovoltaïques doit être installé conformément aux articles 64 et 84 du code de l’électricité du Manitoba, et doit être inspecté avant d’être mis sous tension.
  • Le système solaire photovoltaïque doit être connecté à notre système de distribution, ce qui comprend l’installation d’un compteur bidirectionnel une fois le système approuvé si l’inspecteur l’exige.
Climatisation centrale

Climatisation centrale :

Pour être admissible au financement de systèmes de climatisation centrale, il faut satisfaire aux normes minimales d’efficacité énergétique administrées par Ressources naturelles Canada et énoncées dans le Règlement sur l’efficacité énergétique.

Atténuation du radon

Atténuation du radon :

Pour être admissible au financement, l’atténuation du radon doit être effectuée par un entrepreneur certifié par le PNCR-C (Programme national de compétence sur le radon au Canada).

Amélioration de l’équipement électrique

Amélioration de l’équipement électrique :

  • Améliorations au branchement électrique et au panneau de contrôle;
  • Travaux d’amélioration des composants électriques – remplacer le câblage sur bouton et tube.

Haut de la page

Maisons et matériel non admissibles

Le financement n’est pas offert pour ce qui suit.

  • Les maisons vacantes, les habitations saisonnières (résidences d’été et chalets), les immeubles d’habitation, les garages, les propriétés commerciales et les maisons en cours de construction.
  • Le matériel électrique ou à gaz naturel qui n’est pas installé par un monteur d’installations au gaz ou un électricien agréé par la Province du Manitoba.
  • Les projets en cours ou déjà terminés.
  • L’équipement ou les matériaux usagés.
  • Le câblage électrique et l’équipement connexe dans les bâtiments neufs ou anciens qui ne bénéficiaient pas auparavant du service électrique.
  • Votre main-d’œuvre personnelle – seuls les matériaux et l’équipement seront admissibles dans le cas de travaux que vous faites vous-même.
  • La main-d’œuvre en l’absence d’une technologie admissible.
  • Le système de climatisation central.

Que faire si mon entrepreneur ou détaillant n’est pas un fournisseur participant?

Si vous désirez participer à nos programmes de financement résidentiel mais que votre entrepreneur ou détaillant n’est pas un fournisseur participant, il peut faire une demande d’inscription (en anglais).

Haut de la page

Calculez vos paiements

N’entrez aucun caractère non numérique (virgule, signe dollar, etc.) autre que des virgules décimales dans les zones de saisie.

 $
 $

Le paiement mensuel calculé ici correspond à la durée initiale de 5 ans. Les taux d’intérêt et les paiements mensuels après la durée initiale de 5 ans seront basés sur les taux du marché disponibles.

Haut de la page