Émissions de gaz à effet de serre

Nous sommes un chef de file national quant à la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre (GES). Nous avons volontairement commencé à rendre compte de nos émissions en 1995. Grâce à l’évaluation de nos émissions et à la communication de ces données, vous pouvez vous tenir au courant de la situation et nous pouvons repérer les domaines à améliorer.

Sommaire des émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise

Diagramme en barres indiquant les émissions de GES de 2015 à 2019.

Émissions directes totales de notre corporation toute entière, de 2015 à 2019.

Agrandir l’image : Diagramme en barres indiquant les émissions de GES de 2015 à 2019.

Diagramme indiquant les émissions de GES en fonction du genre de production, de 1990 à 2019.

Analyse des émissions de 1990 à 2019, en fonction du genre de production.

Agrandir l’image : Diagramme indiquant les émissions de GES en fonction du genre de production, de 1990 à 2019.

En 2019, les émissions directes totales de GES de Manitoba Hydro ont été estimées à 109 kilotonnes (kt) d’équivalent en dioxyde de carbone (éq. CO2), soit le minimum historique.

Sources et types d’émissions de GES

Nos sources directes d’émissions de GES sont les suivantes :

  • la production d’électricité aux centrales de Brandon et de Selkirk (27 % de toutes nos émissions de GES en 2019);
  • notre réseau de transmission et de distribution du gaz naturel (32 %);
  • les véhicules de notre parc automobile (23 %);
  • la production d’électricité au diesel pour les collectivités éloignées du Nord (11 %);
  • le chauffage au gaz naturel des bâtiments qui nous appartiennent (5 %);
  • des émissions fugitives provenant du gaz isolant pour le matériel électrique : hexafluorure de soufre (SF6) et tétrafluorure de carbone (CF4) (2 %).

Nos activités produisent des émissions de CO2, de méthane (CH4), d’oxyde nitreux (N2O), de SF6 et de CF4; ces GES sont exprimés en éq. CO2. Les valeurs sont calculées en utilisant les facteurs de potentiel de réchauffement de la planète appropriés.

Le CO2 est la principale émission de GES provenant de nos activités et représente 66 % des émissions totales de 2019. En 2019, le CH4 représentait environ 31 % des émissions et le N2O et le SF6/CH4 représentaient respectivement environ 1 % et 2 % des émissions.

Réduction des émissions de GES

À l’échelle mondiale, notre plus grande contribution à l’égard de la réduction des émissions de GES provient de nos exportations, qui aident à remplacer la production d’énergie à partir de combustibles fossiles dans les provinces et états voisins. La faible intensité de nos émissions fait de nos exportations une ressource précieuse qui aide à réduire les émissions mondiales de GES. Le charbon et le gaz naturel sont les principales sources de production d’énergie dans notre zone d’exportations. Par conséquent, l’énergie remplacée est produite à partir de combustibles dont le taux d’émissions est très élevé.

En 2019, nos exportations d’électricité ont réduit les émissions nettes mondiales de GES d’environ 5 900 kt d’éq. CO2. Cette réduction correspond plus ou moins à 27 % des émissions annuelles dans l’ensemble du Manitoba

Facteurs d’émissions de GES

Notre utilisation de l’électricité a des conséquences pour les émissions de GES au Manitoba et à l’extérieur de la province.Nous étudions les émissions de GES de deux façons :

  • d’un point de vue manitobain, en analysant les émissions directes de GES provenant de l’électricité produite par nos générateurs de gaz naturel;
  • d’un point de vue mondial, en tenant compte des effets indirects des émissions dans les régions interconnectées, y compris les États-Unis.

Nos clients détermineront quelle perspective répond le mieux à leurs besoins.

Presque toute notre production d’électricité connectée par réseau provient des centrales hydroélectriques. Nous exploitons aussi deux centrales au gaz naturel, qui peuvent servir de solution de secours en cas de défaillance de notre système hydroélectrique.

Facteur annuel d’intensité des émissions de GES de notre production d’électricité :

  • 2020 : 0,44 tonnes d’éq. CO2/GWh;
  • 2019 : 0,88 tonnes d’éq. CO2/GWh;
  • 2018 : 0,43 tonnes d’éq. CO2/GWh;
  • 2017 : 1,27 tonnes d’éq. CO2/GWh;
  • 2016 : 1,15 tonnes d’éq. CO2/GWh;

La perspective mondiale tient compte des changements progressifs de la consommation d’électricité, ayant trait notamment à l’efficacité énergétique. Nous évaluons ces changements en fonction des effets des émissions de GES à l’échelle régionale. Actuellement, nous utilisons un facteur de 750 tonnes d’éq. CO2/GWh.

Émissions de GES liées à la combustion de gaz naturel

Nous utilisons habituellement un facteur d’émissions de GES de 0,00196 tonne d’éq. CO2/m3 pour la combustion de gaz naturel. Ce facteur est basé sur des données, fournies par Environnement et Changement climatique Canada, utilisées dans l’application d’un prix des GES sur les achats de gaz naturel au Manitoba.

Historique des mesures prises pour réduire les émissions mondiales de GES

Notre engagement continu nous a permis de réduire nos émissions de gaz à effet de serre au fil des ans.

  • Baisse des émissions à l’échelle de la province : en 2019, nos émissions de GES n’ont ajouté que 0,5 % aux émissions provinciales. En comparaison, nos émissions ont ajouté plus de 5 % aux émissions provinciales en 2000.
  • Réduction des émissions à l’échelle mondiale : depuis 1991, les activités de Manitoba Hydro ont contribué à remplacer environ 224 millions de tonnes d’équivalent CO2 d’émissions à l’échelle mondiale.
  • Conservation d’énergie : nos programmes d’efficacité énergétique ont produit des économies d’énergie annuelles de 3 700 GWh d’électricité et de 129 millions de mètres cubes de gaz naturel. Bien qu’Efficacité Manitoba dirige maintenant les efforts de conservation de l’énergie du Manitoba, les avantages de notre travail en matière de changement climatique continuent de se manifester.

Étapes dans la réduction des GES : production d’électricité

Renseignez-vous sur nos et sur les incidences de ces projets sur les émissions de GES.