Plus de renseignements dans cette section

Quelles sont les causes des pannes de courant?

Cet article a été publié en novembre 2020 et peut contenir des informations obsolètes.

Les causes des pannes de courant sont diverses et le temps nécessaire au rétablissement du courant varie également selon les dommages occasionnés.

Un grand nombre de pannes de courant sont imprévisibles, alors que d’autres sont facilement évitables.

Les causes les plus communes des pannes de courant sont les suivantes :

  • Le mauvais temps : Le vent, les éclairs, la pluie verglaçante et la neige sont les causes principales. Les vents forts peuvent faire tomber des arbres et des branches et les mettre en contact avec des lignes électriques ou provoquer un incendie de poteaux. La glace ou la neige lourde qui s’accumule sur les lignes électriques peut aussi les briser.
  • Les pannes d’équipement : Même si nous entretenons et modernisons continuellement notre réseau dans toute la province, les poteaux, les lignes électriques, les transformateurs, les commutateurs, les fusibles et d’autres types d’équipement peuvent tomber en panne.
  • Les animaux : Les écureuils, les corbeaux et les oies peuvent causer des courts-circuits en touchant les lignes électriques ou d’autres équipements à un poste électrique. Les animaux qui entrent en contact avec de l’équipement sont l’une des principales causes de pannes de courant en Amérique du Nord.
  • Les erreurs humaines : Les machines agricoles et les engins de chantier peuvent par inadvertance entrer en contact avec des lignes électriques, des poteaux et des pylônes électriques ou sectionner des fils souterrains en excavant alors que les conducteurs ignorent l’emplacement exact des lignes ou les dégagements. Les collisions de véhicules avec des poteaux sont fréquentes.

N’importe quel équipement peut tomber en panne. Néanmoins, un grand nombre de pannes de courant sont évitables.

Lorsqu’une voiture de tourisme, un engin de chantier ou une machine agricole heurte une ligne électrique ou un poteau, c’est souvent dû à un manque d’attention du conducteur. En cas de heurt ou de contact avec un poteau ou une ligne électrique, le conducteur peut être tenu responsable des coûts des réparations. De plus, il s’expose et expose d’autres personnes au risque d’électrocution.

En septembre, 94 heurts de personnes ou d’engins avec des poteaux et des fils électriques ont été enregistrés. Certains ont entraîné des pannes de courant, d’autres non. Voici quelques exemples :

  • 15 sept. 2020 : Un camion transportant de grosses balles de foin carrées est entré en contact avec des lignes aériennes en quittant un champ près de Stony Mountain. Les lignes de courant ont été mises hors tension pour que l’on puisse dégager le camion et la remorque. Les traverses de poteaux brisées ont été remplacées. La panne de courant a touché 198 clients et duré trois heures environ.
  • 17 sept. 2020 : Une Jeep a heurté un lampadaire sur Mandalay Drive à Winnipeg et a quitté les lieux. Un propriétaire du quartier a vu la collision et ramassé la plaque d’immatriculation de la Jeep, qui s’était détachée lors de la collision. Plus tard, une personne est revenue sur les lieux au volant d’une Jeep à la recherche de la plaque. Le luminaire a été sectionné de son embase et est resté accroché aux arbres. Il était détruit et a dû être remplacé.
  • 19 sept. 2020 : Un homme s’est assoupi en cultivant un champ près de Pilot Mound et a heurté un poteau, le brisant au niveau du sol et le repoussant dans un fossé. Le conducteur a fait marche arrière avec son tracteur et a cassé le poteau en plusieurs morceaux. Le poteau brisé a été remplacé cinq heures plus tard.
  • 22 sept. 2020 : Un grand bac en métal en cours de transport sur une propriété près de Portage-la-Prairie a heurté une ligne aérienne et l’exploitant a été projeté au sol. Après avoir constaté ce qu’il avait fait, il a abaissé le bac et s’est éloigné du bac. Il a subi des brûlures aux mains et aux pieds. Les premiers intervenants ont été appelés et lui ont conseillé d’aller voir son médecin.
  • 22 sept. 2020 : Une moissonneuse-batteuse est entrée en contact avec des lignes aériennes près de Cartwright. Les lignes ont été accrochées par la moissonneuse, sans que le conducteur s’en aperçoive. Il a continué son chemin, brisant sans s’en rendre compte quatre poteaux avant que les lignes ne se prennent dans la moissonneuse et que le conducteur le remarque. Les quatre poteaux et tout le matériel connexe ont dû être remplacés. Les travaux ont duré 12 heures environ.
  • 23 sept. 2020 : Un homme monté sur une échelle élaguait des branches d’épinettes avec une scie à chaîne électrique près de Killarney. Ne parvenant pas à atteindre les branches les plus hautes, il est monté au tronc en utilisant comme marches des chicots de branche. Il est monté plus haut qu’une ligne électrique toute proche et a coupé une branche. Celle-ci est tombée sur la ligne et il a reçu une décharge en tentant de la dégager. Il a appelé Manitoba Hydro pour que la branche soit déposée en toute sécurité. L’homme a refusé d’aller voir un médecin.

Lorsque vous conduisez des engins à proximité de lignes électriques aériennes, pour éviter des incidents graves comme ceux-ci, restez vigilant, regardez au dessus de vous et maintenez une distance de sécurité d’au moins trois mètres entre votre équipement et la ligne.

Éloignez-vous des lignes électriques tombées – elles pourraient être sous tension. Évitez également le contact avec les lignes affaissées et les arbres, les branches, les clôtures ou toute autre chose en contact avec les lignes. Signalez les lignes tombées à Manitoba Hydro ou appelez le 911.

En savoir plus sur les lignes électriques en panne.