Plus de renseignements dans cette section

Haro sur la consommation vampire!

Certains dispositifs consomment de l’énergie même en mode attente. C’est ce qu’on appelle la consommation vampire ou charge fictive.

Ressources naturelles Canada signale que certains appareils électroménagers et électroniques consomment de l’énergie même lorsqu’ils ne sont pas utilisés, ce qui peut représenter de 5 à 10 % de la facture d’électricité d’un ménage.

Quels sont les responsables de la consommation vampire? Il peut s’agir de votre récepteur TV par câble ou de tout autre appareil commandé à distance qui consomme de l’électricité laissé en mode attente du signal d’activation.

Les ordinateurs personnels, les chargeurs de téléphone cellulaire, les cafetières, les fours micro-ondes, les consoles de jeu et les chaînes stéréo sont les autres suspects habituels. Tous les appareils avec affichage ou horloge numérique consomment de l’énergie lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Le moyen le plus facile de réduire la consommation vampire – et votre facture d’électricité – consiste à débrancher les appareils électroniques qui ne sont pas utilisés, par exemple avant de partir pour quelques jours, ou encore une télé dans une chambre d’invité vacante.

Vous pouvez aussi utiliser une barre d’alimentation intelligente, qui détecte quand des appareils passent en mode attente et qui coupent alors automatiquement leur alimentation. Les électroménagers homologués ENERGY STAR® sont également dotés de la technologie qui permet de réduire la consommation en mode attente lorsque l’appareil n’est pas utilisé.

Dans la salle de bain, débranchez les séchoirs, fers à friser, rasoirs et brosses à dents électriques lorsqu’ils ne sont pas utilisés. C’est bien plus sécuritaire et vous économiserez de l’énergie. Il en va de même pour les autres pièces : débranchez les chargeurs d’aspirateurs et d’outils sans fil lorsque les batteries sont entièrement rechargées. Il faut compter environ une heure pour recharger la plupart des appareils.

Voir plus d’informations sur l’alimentation en veille et trouver un lien vers le site de Ressources naturelles Canada pour d’autres conseils.