Plus de renseignements dans cette section

Grippe ou symptômes d’intoxication?

Cet article a été publié en novembre 2019 et peut contenir des informations obsolètes.

La saison de chauffage approchant à grands pas, le risque d’exposition au monoxyde de carbone augmente.

L’exposition au monoxyde de carbone (CO) est causée par un équipement de chauffage défectueux ou mal aéré. Tout ce qui brûle – le propane, le mazout de chauffage, le kérosène, le charbon et le bois – peut entraîner des niveaux élevés de CO dans votre demeure et votre lieu de travail si ces endroits ne sont pas bien aérés.

Les chaudières, appareils de chauffage, foyers, chauffe-eau, poêles ou grils, ainsi que les véhicules ou les moteurs au gaz, produisent du CO. Les automobiles qui roulent au ralenti dans les garages, les barbecues au gaz utilisés à l’intérieur, les grils ou les appareils de chauffage au kérosène qui ne sont pas adéquatement aérés, ou encore les évents ou les conduits de cheminée sales ou bouchés peuvent aussi entraîner des niveaux de CO dangereux.

Le monoxyde de carbone est un gaz invisible, indolore et insipide que l’on appelle souvent « le tueur silencieux ».

Des niveaux de CO peuvent même s’accumuler par temps plus chaud. Cinquante-deux personnes ont été évacuées d’un hôtel de Winnipeg le 9 juillet dernier après que les équipes du Service d’incendie et de soins médicaux d’urgence de Winnipeg ont détecté de niveaux de CO dangereux à l’intérieur des lieux. Plus de 40 personnes ont été conduites à l’hôpital.

On croit que l’accumulation de CO dans l’hôtel est attribuable à la mauvaise ventilation des appareils au gaz, entraînant une pression d’air négative. Plutôt que d’être rejeté de façon sécuritaire, l’air vicié était aspiré dans l’immeuble.

Une pression d’air négative peut aussi se produire dans votre demeure pendant la saison de chauffage hivernale, particulièrement si vous vivez dans une résidence plus moderne qui est bien isolée. Dans la plupart des cas, la pression d’air négative est causée par une quantité insuffisante d’air frais qui entre dans la maison. On peut remédier à cette situation en faisant installer une prise d’air frais appropriée par un entrepreneur qualifié, qui acheminera l’air jusqu’à votre chaudière.

Parmi les signes de pression d’air négative dans votre maison, notons : l’air vicié, la présence de moisissures dans les salles de bains, des foyers qui dégagent beaucoup de fumée, de la condensation sur les vitres, ou une flamme pilote de chauffe-eau qui s’éteint constamment.

Un autre signe potentiel est lorsque les membres de la famille disent se sentir mal, ce qu’il ne faut pas ignorer.

L’exposition au CO peut causer des symptômes qui ressemblent à ceux de la grippe, mais sans la fièvre. Une exposition courte peut entraîner des nausées, des maux de tête et de la somnolence. Une exposition prolongée peut entraîner une perte de conscience, des dommages cérébraux et la mort.

Pour garder le CO hors de votre résidence ou lieu de travail, suivez les conseils suivants :

  • Faites inspecter votre système de chauffage et faites-le entretenir régulièrement par un entrepreneur de chauffage autorisé.
  • Installez un avertisseur de monoxyde de carbone près des chambres à coucher et à chaque étage de votre maison. L’avertisseur ne préviendra pas l’accumulation de CO, mais vous avertira de la présence de CO avant que celui-ci n’atteigne des niveaux dangereux.
  • Si vous avez un avertisseur de CO, familiarisez-vous avec ses types de signaux sonores, vérifiez la date d’expiration et suivez les instructions du fabricant pour tester l’appareil et remplacer ses piles régulièrement. La plupart des avertisseurs durent environ dix ans.
  • Si votre avertisseur de CO sonne, ne l’ignorez pas. Si vous soupçonnez un mauvais fonctionnement de votre équipement, éteignez l’appareil ou l’équipement fonctionnant au gaz, ouvrez toutes les fenêtres et les portes, sortez à l’extérieur et téléphonez à Manitoba Hydro au 1 888 624-9376 pour une inspection.
  • Si une personne présente des symptômes d’intoxication au CO, ouvrez toutes les fenêtres et les portes, faites évacuer tout le monde immédiatement et composez le 911 pour obtenir de l’aide médicale.

En savoir plus sur la sécurité et le monoxyde de carbone.