Protection contre les surtensions et disjoncteurs différentiels

Disjoncteurs différentiels

Un disjoncteur différentiel est un genre de prise que l’on devrait installer dans les endroits où les appareils ou les outils électriques peuvent entrer en contact avec l’eau, comme les buanderies et les garages. Bien que le code exige l’installation de disjoncteurs différentiels dans les nouvelles cuisines et salles de bains, et les sous-sols non aménagés, ainsi que pour les prises extérieures, ces dispositifs peuvent être ajoutés dans les maisons plus anciennes.

Un disjoncteur différentiel surveille la quantité d’électricité qui passe dans un circuit. Il coupera le circuit s’il détecte un courant empruntant une voie non voulue, telle que votre corps ou de l’eau, de sorte qu’il peut empêcher de graves chocs électriques ou des incendies.

Des disjoncteurs différentiels temporaires ou portatifs peuvent servir à des projets extérieurs ou à des projets de construction, mais on devrait les vérifier avant chaque usage. Ces dispositifs ne constituent pas une solution de rechange permanente pour un disjoncteur différentiel ordinaire.

Les disjoncteurs différentiels devraient faire l’objet d’une vérification mensuelle car les éclairs et autres formes de surtension peuvent endommager les circuits fragiles du dispositif. Voici comment vérifier votre disjoncteur différentiel :

  1. Branchez un appareil d’éclairage dans le disjoncteur et allumez l’appareil.
  2. Appuyez sur le bouton « Test » de la plaque de prise. La lumière devrait s’éteindre. Si la lumière reste allumée, il faut remplacer le disjoncteur différentiel.
  3. Si la lumière s’éteint, appuyez sur le bouton « Reset ». La lumière devrait se rallumer.

Limiteurs de surtension

Photo d’un limiteur de surtension du panneau de service principal.

Le limiteur de surtension du panneau de service principal résiste aux grandes surtensions.

Les limiteurs de surtension protègent les dispositifs électriques contre les surtensions en limitant la quantité d’électricité qui se rend aux dispositifs branchés. Ils ne sont pas conçus pour offrir une protection contre un coup de foudre direct, qui produit une tension pouvant atteindre 100 000 volts.

Une surtension est habituellement causée par une brève fluctuation de tension. Elle fluctue normalement entre 500 et 1 000 volts et frappe un élément conçu pour n’accepter que 120 volts. Elle peut endommager les appareils électroniques, y compris les ordinateurs, les systèmes de divertissement au foyer, les téléphones, les appareils et les systèmes de sécurité. Dans le cas de votre ordinateur, une fluctuation de tension peut perturber les logiciels, supprimer des données précieuses et endommager l’unité de disque dur, l’imprimante, le modem et les autres périphériques.

Pour protéger votre matériel informatique, débranchez l’ordinateur si vous ne prévoyez pas l’utiliser pendant une période prolongée.

Pour offrir la meilleure protection à votre matériel, utilisez une combinaison d’un puissant limiteur de surtension pour le panneau de service principal et de plusieurs limiteurs de surtension associés aux divers appareils

Limiteurs de surtension du panneau de service principal

  • Un limiteur de surtension du panneau de service principal protège votre maison contre les perturbations électriques qui proviennent de l’alimentation du service public. Il réduit suffisamment les grandes surtensions de sorte que s’il en reste, les limiteurs de surtension associés aux divers appareils peuvent les intercepter et protéger votre matériel.
  • Les détaillants de produits électriques de votre localité offrent une gamme complète de limiteurs de surtension adaptés à tous les niveaux de protection nécessaire dans votre maison ou votre entreprise. Demandez à un électricien agrée d’installer les limiteurs de surtension du panneau de service principal dans la maison.
  • Recherchez un temps de réponse de 5 nanosecondes ou moins pour le limiteur de surtension ainsi qu’un avertisseur visuel indiquant que le dispositif a subi des dommages, étant donné que les surtensions peuvent détruire l’efficacité du limiteur de surtension.
  • Les bons limiteurs de surtension pour un panneau de service principal coûtent entre 200 $ et 700 $.

Limiteurs de surtension associés aux divers appareils

Photo de divers genres de plus petits limiteurs de surtension associés aux divers appareils.

Les plus petits limiteurs de surtension associés aux divers appareils s’attaquent au reste des surtensions.

  • Ces limiteurs de surtension sont branchés sur les prises murales, près des appareils qu’ils protègent. Ils prennent généralement la forme de barres multiprises, de dispositifs montés sur une prise de courant ou enfichables, ou de prises câblées avec limiteur de surtension intégré. Recherchez les limiteurs homologués CSA ou cUL (ou UL) conformes à la norme UL 1449.
  • On peut se procurer des limiteurs de surtension chez les détaillants de matériel informatique, dans les quincailleries et dans les magasins à rayons.
  • Le limiteur de surtension devrait être en mesure de traiter un minimum de 120 joules sans être grillé à chacun des points suivants : du fil neutre à la terre, du fil neutre à la ligne électrique et de la ligne à la terre. Il est important de demander une barre multiprises limitant les surtensions qui est munie d’un avertisseur visuel ou sonore indiquant que le dispositif a subi des dommages, étant donné que les surtensions peuvent détruire l’efficacité du limiteur de surtension.
  • Les bonnes barres multiprises qui limitent les surtensions coûtent habituellement entre 30 $ et 75 $.

Voici quelques conseils à retenir lorsque vous achetez un limiteur de surtension :

  • La plupart des fabricants garantissent que le limiteur de surtension protégera votre équipement jusqu’à une valeur monétaire définie, qui peut varier de 500 $ à 25 000 $. Plus le montant de garantie est élevé, mieux vous êtes protégé.
  • La tension maximale que le limiteur de surtension laisse passer vers l’équipement protégé. Plus la tension est basse, mieux vous êtes protégé.
  • Le « temps de réponse » est la période de temps nécessaire pour que le limiteur de surtension réagisse à la détection d’une surtension. Recherchez un temps de réponse en nanosecondes (un milliardième de seconde) ou en picosecondes (un mille milliardième de seconde). Plus le nombre de nanosecondes est bas, plus le temps de réponse est rapide et mieux vous êtes protégé.

Pour plus de renseignements, communiquez avec le bureau de Manitoba Hydro de votre localité.