Lignes Bipolaires

Manitoba Hydro a acquis une réputation mondiale pour le développement de la transmission sur de longues distances d’électricité en courant continu à haute tension (CCHT).

Dans les  années 1960, la transmission en CCHT a aidé à exploiter le formidable potentiel hydro-électrique du fleuve Nelson, et à acheminer l’électricité produite par les centrales le long du fleuve vers le sud du Manitoba.

Le réseau de transmission CCHT du fleuve Nelson comprennent 3 lignes appelées Bipolaire I, Bipolaire II et Bipolaire III. Le terme « bipolaire » renvoie à la présence de deux « pôles », l’un positif et l’autre négatif, qui permettent à l’électricité de voyager sur de grandes distances avec peu de perte de puissance.

Avant que les travaux de Bipolaire III soient complétés en 2018, Bipolaire I et Bipolaire II acheminaient plus de 70 % de l’électricité produite au Manitoba aux clients.

Ces 2 lignes de transmission se longent sur la plus grande partie de leur parcours de 895 km, tirant leur origine aux postes de conversion de Radisson et de Henday près de Gillam. Le terminal des deux lignes dans le sud du Manitoba est le poste de conversion de Dorsey situé au nord-ouest de Winnipeg.

En raison de leur proximité l’une de l’autre, les lignes de transmission Bipolaire I et Bipolaire II pourraient subir en même temps des dommages causés par des conditions météorologiques extrêmes. Une telle situation nous laisserait incapables d’acheminer suffisamment d’électricité pour répondre à la demande, ce qui provoquerait des interruptions prolongées et des pannes d’électricité.

Dans un champ d’herbe, une équipe de Manitoba Hydro construit sur le sol un nouveau pylône pour une ligne bipolaire.

En 1996, des vents violents ont fait tomber 19 pylônes le long des lignes Bipolaire I et II. Pour la première fois dans l’histoire, on a demandé aux Manitobains de réduire leur consommation non essentielle d’électricité pendant la période de réparation des pylônes – soit quatre jours. La population a répondu en réduisant de 8 % sa consommation.

Agrandir l’image : Dans un champ d’herbe, une équipe de Manitoba Hydro construit sur le sol un nouveau pylône pour une ligne bipolaire.

La ligne de transmission de CCHT Bipolaire III compte un total de 3 078 pylônes installés le long d’un parcours différent passant par l’ouest du Manitoba, ainsi que deux nouveaux postes de conversion. La ligne tire son origine au poste de conversion de Keewatinohk, situé environ 80 km au nord-ouest de Gillam et son terminal est le poste de conversion de Riel, situé juste à l’est de Winnipeg.

Bipolaire III ajoute 2 000 MW à notre capacité, et de plus, il est un réseau de CCHT autonome et physiquement distincte. Son existence réduit les conséquences que pourraient avoir les phénomènes météorologiques violents sur le réseau de CCHT à l’avenir, et augmente notre capacité de fournir de l’électricité à nos clients de manière fiable.

Longueur des lignes :

  • Bipolaire I : 895 km;
  • Bipolaire II : 937 km;
  • Bipolaire III : 1 400 km.