Plus de renseignements dans cette section

Relations avec les Autochtones

Manitoba Hydro est présent partout au Manitoba, sur les territoires du Traité no 1, du Traité no 2, du Traité no 3, du Traité no 4 et du Traité no 5, qui comprennent les territoires traditionnels des peuples anishinaabe, anishininew, cri, oji-cri, dakota et déné, et la patrie des Métis de la Rivière-Rouge. Nous reconnaissons ces territoires et présentons nos respects à leurs ancêtres. L’héritage du passé continue d’influencer fortement les relations de Manitoba Hydro avec les communautés autochtones aujourd’hui, et nous avons pris l’engagement de respecter et de soutenir les peuples autochtones dans tous les aspects de nos activités.

Nous nous engageons à prendre en compte l’impact de nos projets et avons conclu plusieurs ententes avec des communautés et organismes autochtones.

Notre milieu de travail devrait être représentatif des collectivités dans lesquelles nous vivons et nous travaillons. La population autochtone est un secteur démographique grandissant du Manitoba et représente une partie croissante de notre clientèle.

Des progrès significatifs ont été accomplis en vue d’un renouvellement des relations fondées sur un respect mutuel, une compréhension sincère et communication plus constructive. Nous reconnaissons que les relations et partenariats viables doivent s’établir dans un environnement de respect mutuel. Nous nous efforçons de comprendre et de respecter les points de vue sociaux et économiques, les valeurs, les traditions et les aspirations des peuples autochtones lorsqu’il s’agit de prendre des décisions ou d’agir.

Haut de la page


Notre engagement

Manitoba Hydro intervient partout au Manitoba, sur les territoires traditionnels des peuples anishinaabe, anishininew, cri, dakota et déné, et la patrie des Métis de la Rivière-Rouge. Nous avons pris l’engagement de respecter et d’appuyer les peuples autochtones dans tous les domaines de nos activités.

Les peuples autochtones ont des liens culturels et spirituels importants avec les terres et avec les eaux, qui remontent à des temps immémoriaux. Nous sommes conscients des répercussions de nos projets et activités et sommes engagés à travailler en coopération, pour consolider et améliorer nos liens avec les communautés autochtones. Nous appuyons la progression de la réconciliation avec les peuples autochtones au Manitoba et nous nous efforcerons de contribuer aux efforts de réconciliation par nos liens avec les peuples et les communautés autochtones.

A red, five-petaled, beaded flower with a white and blue center, flanked by two leaves.

Nous nous engageons à :

  • donner une formation à nos employés en ce qui concerne les peuples autochtones, leurs cultures, leur histoire, ainsi que l’historique des projets hydroélectriques au Manitoba et leurs effets sur les peuples et les communautés autochtones;
  • travailler avec les communautés autochtones pour comprendre l’évolution de leurs besoins en énergie et tenter de leur offrir un service à la clientèle qui démontre cette compréhension;
  • communiquer en temps opportun et de manière significative avec les communautés autochtones concernées pendant le développement d’un projet et les opérations en cours;
  • travailler en coopération avec les communautés autochtones pour remédier aux effets négatifs de nos projets et opérations;
  • collaborer avec les communautés autochtones pour comprendre et être guidés par le savoir indigène en ce qui a trait à nos projets;
  • favoriser la sécurité dans les projets touchant les voies d’eau, grâce à des avis sur le niveau de l’eau, des programmes de sécurité communautaire et d’autres mesures;
  • encourager la participation d’entreprises et de personnes autochtones à nos approvisionnements;
  • encourager et appuyer la représentation équitable des peuples autochtones au sein de notre personnel.

Le perlage

L’énoncé d’engagement est un document important et significatif pour Manitoba Hydro et l’œuvre d’art dont il est orné a été choisie avec soin.

Comme employeur important des populations autochtones dans notre province, Manitoba Hydro est très reconnaissant envers ses employés autochtones qui consacrent temps et talent à promouvoir notre compréhension des cultures et des histoires autochtones. Le motif de perlage original choisi pour l’énoncé d’engagement a été créé par Wendy Bonnie, une artiste métisse de la Rivière-Rouge et employée de Manitoba Hydro, dans le cadre d’une collaboration avec d’autres employés de notre organisation. La photo à l’arrière-plan a été prise près de Missi Falls, sur le réseau fluvial de la rivière Churchill, par un employé de notre Service de programmation des voies d’eau.

Description selon l’artiste

L’image numérisée du perlage contient plusieurs niveaux de symbolisme; son essence est la convergence de l’harmonie. Une vision traditionnelle du monde nous enseigne que tout est lié et que la nature nous montre comment la diversité peut vivre en harmonie. L’œuvre comprend des images de la terre, de l’eau et du ciel. Le perlage traditionnel côtoie un motif contemporain (scirpes) et des symboles de notre passé, notre présent et notre avenir. L’image est encerclée, pour refléter une vision traditionnelle du monde.

La représentation de fleurs et de bourgeons est courante dans les anciens perlages. Les fleurs symbolisent les nations autochtones reconnues dans l’énoncé d’engagement. Si la conception circulaire est symétrique, les fleurs de forme identique sont uniques par leurs coloris, un signe de la diversité des nations. Le petit bourgeon au centre de la partie supérieure symbolise l’avenir : parce qu’il est petit et nouveau, il a besoin de soins pour prospérer.

Haut de la page


Ententes avec les Autochtones

Nous reconnaissons que la résolution des griefs du passé est fondamentale pour renforcer les relations de travail avec les communautés autochtones. Une stratégie clé consiste à « assumer et gérer les obligations encourues à la suite des projets de développement antérieurs ». Nous continuerons à nous préoccuper des effets négatifs de nos activités actuelles sur les coutumes, pratiques et traditions des populations autochtones qui font partie intégrante de leur identité culturelle.

Outre les accords de règlement à l’échelle communautaire, nous avons conclu un certain nombre d’accords avec des groupes d’utilisateurs de ressources, tels que des associations locales de pêche commerciale et de piégeage.

Convention sur l’inondation des terres du Nord

La planification des projets de régularisation du lac Winnipeg et de dérivation de la rivière Churchill a commencé au début des années 1970. Des discussions ont également été entamées avec les communautés nordiques susceptibles d’être affectées.

En 1971, des discussions officielles ont été entamées avec la Cross Lake First Nation. En 1974, alors que les plans de développement mûrissaient et que la construction commençait, cinq Premières Nations concernées ont formé le Comité des inondations dans le Nord pour faciliter les consultations conjointes avec Manitoba Hydro et les gouvernements au sujet du projet.

Le Comité des inondations dans le Nord, financé par le gouvernement fédéral, a négocié la Convention sur l’inondation des terres du Nord au cours des trois années suivantes. La Convention sur l’inondation des terres du Nord a été signée en 1977. Les cinq Premières Nations de la Convention sur l’inondation des terres du Nord étaient Split Lake, Nelson House, York Factory, Norway House et Cross Lake.

Accords de mise en œuvre

Des accords globaux de mise en œuvre ont été conclus avec 4 des 5 Premières Nations de la Convention sur l’inondation des terres du Nord.

Les documents énumérés ci-dessous ne sont disponibles qu’en anglais.

Accords de règlement

Les documents ci-dessous sont uniquement disponibles en anglais.

Accord de développement du projet Wuskwatim

Les documents énumérés ci-dessous ne sont disponibles qu’en anglais.

Haut de la page


Politiques et principes

L’engagement de Manitoba Hydro en faveur du renforcement des rapports constructifs avec les Autochtones est exposé dans les éléments clés de son Plan stratégique général et dans les politiques, initiatives et programmes connexes qui orientent ses activités. L’amélioration des relations avec les Autochtones fait partie intégrante des objectifs stratégiques principaux de l’entreprise.

Voici d’autres objectifs pertinents :

  • Compter sur un personnel très compétent, efficace et innovateur, ainsi que sur une main-d’œuvre diversifiée qui reflète la composition démographique du Manitoba.
  • Être une entreprise citoyenne exceptionnelle.
  • Être proactif dans la protection de l’environnement et un service public de premier plan pour la promotion du service et de l’approvisionnement énergétique durables.

Nous avons élaboré des stratégies particulières pour atteindre nos objectifs :

  • Assumer et gérer les obligations encourues à la suite des projets de développement antérieurs.
  • Augmenter les possibilités d’emploi des Autochtones chez Manitoba Hydro.
  • Poursuivre l’amélioration des programmes de formation et de soutien offerts aux employés autochtones.
  • Promouvoir et établir des relations d’affaires avec des entreprises autochtones.

Politique de développement durable.

Haut de la page


Relations et partenariats

Lorsque nous prenons nos décisions d’affaires, nous examinons sérieusement les entraves potentielles à la capacité des peuples autochtones de poursuivre leurs aspirations, ainsi qu’à leurs droits et leurs intérêts.

Nous consultons périodiquement les aînés autochtones, les utilisateurs des ressources locales et les organismes régionaux pour discuter des questions et des préoccupations qui intéressent les parties.

Sensibilisation culturelle

L’approfondissement des connaissances et de la compréhension à l’égard de la culture autochtone joue un rôle clé dans l’amélioration des relations avec les peuples autochtones et dans leur participation avantageuse à nos activités de développement économique.

Nous offrons des possibilités de formation en sensibilisation culturelle autochtone qui permet aux gens de réévaluer leurs opinions préconçues et préjugés personnels, et qui favorise l’appréciation et le respect des cultures autochtones et de leurs perceptions différentes du monde.

Développement futur – production et transmission

Notre stratégie de développement futur comprend le maintien de la capacité de construire des installations hydro-électriques dans les meilleurs délais possibles. La participation autochtone dans le développement futur comprend les aspects suivants :

  • de vastes consultations;
  • l’intégration du savoir traditionnel dans les évaluations environnementales;
  • la formation avant le projet et la préférence en matière d’emploi;
  • des contrats avec des entreprises autochtones du Nord;
  • des négociations avant la construction en ce qui concerne les arrangements liés aux effets négatifs.

Nous voulons maximiser la défense des intérêts autochtones par rapport aux projets qui sont commercialement viables et acceptables sur le plan environnemental. Nous nous efforçons de faire correspondre les intérêts des Autochtones aux nôtres en fournissant des occasions sociales et économiques pratiques aux résidants des collectivités.

Les peuples autochtones évaluent si les projets permettront aux générations futures d’être mieux desservies qu’en l’absence des projets et si les projets contribuent au renforcement de leur identité culturelle et de leur bien-être.

Haut de la page