Réseau de transmission en c.c.

Réseau de transmission en c.c. du fleuve Nelson.

Les lignes de transmission CCHT du fleuve Nelson comprennent deux lignes de transmission bipolaires, appelées Bipolaire I et Bipolaire II. Le terme « bipolaire » renvoie à la présence de deux « pôles » : l’un positif et l’autre, négatif. Chaque pôle comprend deux câbles conducteurs, rassemblés en groupes de 4 cm de diamètre, soutenus par des pylônes en acier.

Bipolaire I et Bipolaire II acheminent environ 75 % de l’électricité produite sur le fleuve Nelson dans le nord du Manitoba jusque dans le sud de la province grâce à 2 rangées de pylônes en acier identiques, qui partent de Gillam et suivent un trajet de 895 km vers le sud en traversant la région d’Entre-les-Lacs.

Le terminal nord de une des deux lignes est le poste de conversion de Radisson, près de Gillam. L’autre ligne parcourt une distance additionnelle de 42 km vers le nord-est pour aboutir au poste de conversion de Henday. Le terminal sud des 2 lignes de transmission se trouve au poste de conversion de Dorsey à Rosser, à environ 26 km au nord-ouest de Winnipeg.

Notre forte dépendance à l’égard de un seul tracé pour les lignes de transmission et de un seul poste de conversion dans le Sud fait en sorte que le réseau court un risque de pannes majeures causées par des intempéries, par exemple, tempête majeure de verglas, vent violent, tornade, incendie ou autres phénomènes. Renseignez-vous sur Bipolaire III : projet d’amélioration de la fiabilité du réseau de transmission.

Le formidable potentiel hydro-électrique du fleuve Nelson est demeuré inexploité jusqu’aux années 1960. En effet, c’est à cette époque que la technologie a été mise au point pour la transmission sur de longues distances de l’électricité en courant continu à haute tension (CCHT). À l’heure actuelle, environ 80 % de notre électricité est produite par les centrales hydro-électriques situées sur le fleuve Nelson. Manitoba Hydro a acquis depuis une réputation mondiale pour la recherche et le développement dans le domaine.

Faits

  • Tension :
    • Bipolaire I – 900 kV (±450 000 V de tension nominale; maximum de ±463 000);
    • Bipolaire II – 1 000 kV (maximum de ±500 000).
  • Longueur des lignes :
    • Bipolaire I – 895 km;
    • Bipolaire II – 937 km.
  • Pylônes :
    • nombre – 4 103;
    • hauteur – de 33,8 mètres à 47,2 mètres (moyenne de 38 mètres);
    • distance entre les pylônes – de 427 mètres à 488 mètres;
    • emprise – 137 mètres de largeur;
    • distance entre les 2 lignes – 74,7 mètres;
    • surface occupée – 10 800 hectares.
  • Conducteur – 7 400 km de câbles de 4 cm de diamètre;
  • Capacité thermique – 3 600 ampères;
  • Thyristors – Bipolaire II, 18 432;
  • Postes de conversion :
    • redressement – Radisson (à Gillam), Henday (à Sundance);
    • inversion – Dorsey (à Rosser).